Parapharmacie MonCoinSanté - (59) France - Tel: +33 (0)9 62 22 24 81 - Qui sommes nous ? - Contact - Moyen de paiement - Frais de livraison - Carte fidélité - Blog

Archive pour juin 2013

Gros plan sur les hémorroïdes et leurs traitements.

18 juin 2013

Il est difficile d’avoir des chiffres exacts concernant les hémorroïdes, mais selon certaines études il semble que plus d’un Français sur deux en souffre au cours de sa vie. Le sujet est tabou et donc malheureusement assez méconnu. Sur la pharmacie en ligne MonCoinSanté, nous vous proposons un gros plan sur les symptômes et les traitements des hémorroïdes, pendant la crise et en traitement de fond.

Il existe différents types d’hémorroïdes (internes et externes) et de crises hémorroïdaires, avec des traitements qui leurs sont adaptés. Un traitement combiné de crème ou de suppositoire (Avenoc, Sédorrhoïde, Titanoreine) avec des comprimés veïnotoniques ( Diosmine,  Diovenor, Ginkor Fort, Endotelon ) et/ou phlébotropes (Daflon 500mg ) peut venir à bout des hémorroïdes.

MonCoinSanté vous informe et conseille. Retrouvez l’article de notre docteur en pharmacie Marie Louvegnies sur les hémorroïdes et leurs traitements dans le Guide Conseil Santé de notre pharmacie en ligne MonCoinSanté.

Attention toutefois, en cas de crise hémorroïdaire et de saignement important, nous vous conseillons fortement de consulter votre médecin le plus rapidement possible. Plus tôt le traitement est commencé et moins douloureuse et longue sera la crise.

Présentation de Daflon 500 mg

Le Daflon 500 mg est un phlébotrope (il augmente le tonus des veines et la résistance des petits vaisseaux sanguins) utilisé dans le traitement des problèmes de circulation veineuse et des crises hémorroïdaires. C’est le médicament le plus prescrit par les médecins en cas de crise hémorroïdaire.

Le Daflon 500 mg est le produit le plus communément utilisé contre les hémorroïdes. Il peut être utilisé dans le cadre des crises hémorroïdaires mais aussi dans le traitement de fond de la maladie (douleur, saignement, grattage…).

En cas de crise, il peut être combiné avec un traitement local tel qu’Avenoc du laboratoire Boiron, Titanoreïne, ou Sédorrhoïde.

Notre équipe est à votre disposition pour toute question ou conseil personnalisé au 09.62.22.24.81.

Encore une fois, l’automédication a ses limites et même si cela peut être gênant, consultez votre médecin en cas de crise hémorroïdaire.

Retrouvez tous les médicaments contre les hémorroïdes sur votre pharmacie en ligne MonCoinSanté

Portrait de Stéphanie, préparatrice, paru dans le magazine Porphyre de Juin.

5 juin 2013

Voici le portrait de Stéphanie Seimpère, préparatrice en pharmacie pour MonCoinSanté paru dans le magazine des préparateurs en pharmacie de Juin 2013.

Stéphanie Seimpère.

Age : 33 ans.
Formation : BP de préparateur en pharmacie, bac pro secrétariat.
Lieu d’exercice s Trélon (59).
Ce qui la motive : le conseil et le contact avec la clientèle.

Télépréparatrice

Préparatrice dans le Nord, Stéphanie Seimpère rédige es descriptifs des produits vendus sur le site de son officine. Et dispense aussi des conseils par téléphone aux internautes.

L’accroche est précise. « Procure une sensation de fraîcheur et un apaisement immédiat tout en réparant les peaux irritées ou lésées ». Ces termes ne proviennent pas d’une publicité, mais de moncoinsante.com, le site de vente en ligne de la pharmacie de la Fagne à Trélon (Nord). C’est Stéphanie Seimpère et ses collègues préparatrices qui les rédigent durant les heures creuses afin de présenter les produits de l’officine dispo­nibles à la vente sur le Net. « J’ai la chance de pouvoir tester les articles de parapharmacie sur moi. Je peux ainsi analyser leurs particularités », se réjouit Stéphanie, qui s’inspire également de ses recherches et de ses connaissances pour la rédaction. Aromathérapie, matériel médical, hygiène, compléments alimentaires et médica­ments en libre accès, « ce site nous sert de vitrine et permet de présenter une gamme plus large que celle exposée en pharmacie, car notre surface de vente est petite ». Ce travail lui plaît et améliore sa connaissance des produits. Stéphanie a appris à écrire sur le tas et progresse à force de travail. « Je passe parfois des jour­nées entières sur mes présentations ». Cha­cune lui prend de 15 à 30 minutes. Elle et ses collègues se partagent les gammes. « Nous avons cinq écrans dont deux à l’ar­rière. Ainsi, nous travaillons en même temps sur le site quand c’est calme… », mais sans perdre le comptoir de vue, qui est privilégié en cas d’afflux.

L’art du téléconseil

« Nous gérons tous les jours de vingt à quarante commandes en ligne de produits vendus au même prix qu’à l’officine », explique Stéphanie. Elle gère les stocks, passe les commandes, relève les marques à succès et participe à la sélection de celles qui seront exposées dans la phar­macie, mais c’est le conseil qu’elle pré­fère. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussée, en 2007, à passer son BP par correspon­dance, alors qu’elle était conditionneuse en pharmacie depuis 2002. Elle officie aussi au téléphone : « Nous avons une ligne dédiée aux clients du site. La stan­dardiste, qui prépare également les envois, assure la permanence des appels et informe le client dans la limite de ses com­pétences, par exemple sur le prix. » Une à deux fois par jour, le client a besoin d’un conseil professionnel. L’appel est alors transféré à l’un des préparateurs présents. Les questions sont variées : « Cette crème suffit-elle pour mon pro­blème de peau ou devrais-je appliquer un autre produit ? » ou « Mon bébé ne mange pas, que puis-je faire ? »

Allô, non mais allô quoi…

« Au départ, dispenser un conseil par télé­phone était assez déstabilisant. N’ayant pas la personne en face, nous ne pouvons rien constater par nous-mêmes. Il faut donc poser davantage de questions qu’au comp­toir. » II faut aussi s’adapter au public. « Au téléphone, nous avons affaire à tous les types de clientèles,y compris les personnes âgées auxquelles nous apportons notre aide pour passer les commandes en ligne ». Les pharmaciens prennent le relais pour les conseils sur les médicaments. Près de trois ans après la création du site, les retours des clients, via les questionnaires de satisfaction en ligne, sont très favora­bles. « Ils saluent la rapidité de la livraison. Ils sont également satisfaits de la quantité d’échantillons que nous joignons à l’envoi. Ils sont ravis de pouvoir choisir. » Un pro en ligne comme au comptoir. •

Source : Porphyre Juin 2013, Auteur : Annabelle Alix