English Français Spanish  

LES HEMORROÏDES

Beaucoup de gens ont des hémorroïdes (un Français sur deux en aurait au cours de sa vie). Pourtant on n’ose pas forcement en parler à son médecin, et en encore moins autour de soi. Votre pharmacie en ligne MonCoinSanté vous propose de mieux les connaitre.
 

Les hémorroïdes, qu’est-ce que c’est?

Les hémorroïdes sont une dilatation des veines du canal anal. Ce phénomène assez commun peut être douloureux, mais il n'est généralement pas grave. Les veines peuvent gonfler à l'intérieur du canal anal pour former les hémorroïdes internes, ou près de l'ouverture de l'anus pour former les hémorroïdes externes. On peut avoir les deux types en même temps. Les symptômes et le traitement dépendent du type d’hémorroïdes. Beaucoup de gens ont des hémorroïdes au cours de leur vie. (un Français sur deux en aurait au cours de sa vie).

Quelles sont les causes des hémorroïdes?

Une pression trop importante des veines des régions pelvienne et rectale provoque les hémorroïdes. Normalement, le tissu intérieur de l'anus se remplit de sang pour aider à contrôler les selles.

Si vous « forcez » pour faire passer les selles, la pression accrue provoque un étirement et un gonflement des veines dans ce tissu. Cela peut causer des hémorroïdes. La diarrhée et la constipation peuvent aussi favoriser l’apparition d’hémorroïdes.

Les femmes enceintes peuvent aussi avoir des hémorroïdes durant les six derniers mois de grossesse. La pression accrue sur les vaisseaux sanguins de la région pelvienne en est la raison. Le fait de pousser durant l’accouchement peut empirer les hémorroïdes. La surcharge pondérale favorise également l’apparition d’hémorroïdes.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes les plus courants des hémorroïdes, interne comme externe sont :

• Un saignement durant et après les selles. Vous pouvez voir des traces de sang rouge vif sur le papier toilette ou dans la cuvette des toilettes, voir dans vos sous vêtement.

• Des démangeaisons

• Des douleurs rectales. Il peut être douloureux de nettoyer la région rectale et même de s’asseoir.

Les hémorroïdes internes

Avec les hémorroïdes internes, vous pouvez voir des traînées de sang rouge vif sur le papier hygiénique ou dans la cuvette des toilettes après les selles.

Les selles peuvent également avoir des traces de sang à leur surface. Les hémorroïdes internes sont souvent de petites veines gonflées dans la paroi du canal anal. Il peut arriver qu’elles descendent le long du canal rectal et s’extériorisent. Elles forment alors un “paquet” hémorroïdaire très douloureux au niveau de l’anus.

Les hémorroïdes externes

Les hémorroïdes externes peuvent être dû à une irritation et former un caillot sous la peau, ce qui provoque une «bosse » douloureuse. C’est ce que l’on appelle une thrombose. La thrombose hémorroïdaire n’est pas forcement grave mais doit être prise au sérieux, tout comme doit l’être l’hémorroïde interne.

Comment les hémorroïdes sont-ils diagnostiqués?

Votre docteur peut diagnostiquer des hémorroïdes en vous interrogeant sur votre santé, vos habitudes et en réalisant un examen médical.

L’examen médical n’est pas toujours obligatoire, surtout en dessous de 50 ans, si votre médecin pense que vos saignements sont causés par des hémorroïdes. Votre médecin peut simplement examiner votre rectum avec un doigt ganté ou utiliser une lampe courte portée pour regarder à l’intérieur du rectum.

Le saignement rectal peut être le signe d’un problème plus sérieux, comme un cancer du colorectal. Par conséquent, si le premier examen ne donne pas une cause claire au problème de saignement des examens plus poussés seront nécessaires.

Comment traiter les hémorroïdes?

Pour la plupart des hémorroïdes un traitement à domicile suffit.

Cela commence par une alimentation saine : ajouter progressivement des fibres au menu, boire plus d’eau pour éviter la constipation et diminuer l’apport d’aliment irritant tels que le piment, les tomates, les poivrons…

L’utilisation de médicaments aux propriétés veinotonique (qui augmente la tonicité des parois veineuses) et un vasculoprotecteur (qui augmente la résistance des petits vaisseaux sanguins) est également efficace contre la majorité des hémorroïdes. DIOSMINE ou DIOVENOR présentent l’avantage d’être à la fois veinotonique et vasculoprotecteur et sont disponibles sur votre pharmacie en ligne Moncoinsante.com.

Daflon 500 mg est un phlébotrope : il augmente le tonus des veines et la résistance des petits vaisseaux sanguins. Disponible sur votre pharmacie en ligne MonCoinSanté.com, Daflon 500mg est indiqué pour le traitement des hémorrhoïdes et de la crise hémorroïdaire aigue, ainsi que dans le traitement de fond de la maladie hémorroïdaire. 

Il existe d'autres médicaments dont Avenoc du laboratoire Boiron ou Sédorroïde, en suppositoire ou en crème.

Si les hémorroïdes interne sont très sévères, d’autres traitements peuvent être nécessaires, tels que la chirurgie (si les autres traitements n’ont pas fonctionné). Des habitudes alimentaires saines peuvent aider à prévenir les hémorroïdes ou à la situation d’empirer :

- Manger des aliments comprenant beaucoup de fibre tels que des fruits et des légumes,

- Eviter les aliments pimentés,

- Boire beaucoup d’eau,

- Faire beaucoup d’exercice.

Retrouvez tous les médicaments contre les hémorroïdes sur votre pharmacie en ligne. 

En cas de besoins, n'hesitez pas à nous contacter au 09.62.22.24.8109.62.22.24.81

 
 
 
 
 

 

Merci de patienter...


L'article {{var product.name}} a été ajouté au panier

Continuer vos achats